Moins gras, le porc d'aujourd'hui doit cuire à température plus basse et moins longtemps afin de conserver son côté juteux et tendre. C'est pourquoi la cuisson du porc comporte quelques secrets. Tendez l'oreille, nous vous les livrons.

Tout d'abord, il importe de faire revenir la viande à feu moyen-élevé dans un soupçon d'huile et l'assaisonner avant de l'enfourner.

L'usage d'un thermomètre à viande est fortement recommandé pour les rôtis, les carrés et les filets. Il suffit de l'insérer au centre de la chair en prenant soin de ne pas toucher l'os, ni le gras. On sait que la cuisson est parfaite lorsque l'indicateur marque 68 °C (155 °F).

Une fois la viande sortie du four, il faut respecter un temps de pause afin de permettre aux fibres de se détendre et au jus de se répartir dans la chair plutôt que de couler au moment de la découpe. Pour ce faire, on recouvre la pièce de viande d'une feuille de papier d'aluminium sans trop serrer. Les petites coupes comme les côtelettes exigent un repos de deux minutes, le filet de cinq à dix minutes et le rôti de dix à quinze minutes.

  1. 1