Votre facture d'électricité monte en flèche dès que l'automne se pointe le bout du nez? C'est peut-être parce que la chaleur s'échappe par vos portes et par vos fenêtres. Voici cinq trucs pour les isoler sans vous ruiner!

  1. 1

    Calfeutrez vos fenêtres avec un scellant temporaire amovible

    Dès l'arrivée de l'automne, procurez-vous un produit calfeutrant temporaire (de type Zip Seal'n Peel de Mulco) que vous appliquerez sur le contour de la fenêtre ou uniquement sur les jonctions et sur les craquelures par où s'infiltre l'air. Son utilisation est des plus simples: on applique le produit, puis on le lisse immédiatement avec un doigt humide pour faciliter son adhérence avant qu'il ne durcisse. Au printemps, le ruban de silicone se retire aisément avec les doigts.
  2. 2

    Coupez l'air avec une pellicule thermoplastique

    Aménagement: Danièle Dion, designer, diondesigner.com. Réalisation: Construction Maurice Bilodeau, mauricebilodeau.com. Cette pièce fait partie de la maison Expo Habitat 2009.

    De la condensation se forme sur vos fenêtres en hiver? Voilà un signe d'une isolation déficiente qui pourrait provoquer un vieillissement prématuré de vos fenêtres. Pour contrer ce problème, procurez-vous une pellicule thermoplastique transparente que vous appliquerez sur la fenêtre entière et que vous fixerez à l'aide d'un ruban adhésif double face. Il suffit de tendre la pellicule en la chauffant avec un séchoir à cheveux pour la sceller.
  3. 3

    ​Évitez le passage d'air dans les prises électriques

    Photo: Shutterstock

    Pour empêcher l'air de s'infiltrer par les ouvertures des prises électriques, posez un coupe-froid expressément conçu à cet e et derrière les plaques de finition. Pensez aussi aux antichocs en plastique, qui permettent d'obstruer le passage de l'air frais vers l'intérieur.
  4. 4

    Installez des coupebise et des coupe-froid

    Posez des coupe-bise, des dispositifs en plastique souple spécialement conçus pour bloquer le passage de l'air, autour de vos portes. Prenez soin de serrer les vis des charnières avant l'installation et veillez à ce que la porte comprime le coupe-bise sans forcer. Pour empêcher que l'air chaud ne s'échappe par la porte, posez un coupe-froid sur le seuil de celle-ci. Vous éviterez ainsi de «chauffer le dehors»!

    N'appliquez jamais de peinture sur un coupe-bise: il perdrait alors son élasticité… et son efficacité!
  5. 5

    Isolez les cadrages

    Le cadrage est aussi important que le vitrage! Si vous constatez que les cadres de vos portes et de vos fenêtres ne sont plus étanches, empressez-vous de les calfeutrer avec de la laine de verre non compactée que vous placerez entre deux cordons de mousse de polyéthylène. Si vos fenêtres sont munies de moulures, il faut les retirer pour injecter une mousse uréthane autour du châssis, puis les réinstaller immédiatement. Une fois gonflée, la mousse aura rempli toutes les fentes.