La taille des rosiers rustiques

0

En règle générale, les rosiers rustiques, c'est-à-dire ceux qui ne demandent aucune protection hivernale pour survivre à l'hiver, nécessitent très peu de taille. Cette taille peut se limiter au simple retrait des fruits, des branches cassées et à la taille des extrémités de tiges gelées. On peut aussi simplement réduire la hauteur d'un tiers et rabattre au sol une branche qui se fait trop vieille.

La taille de ces rosiers s'effectue tôt au printemps, avant la sortie des feuilles. Le moment idéal coïncide avec le début du gonflement des bourgeons. Les seuls rosiers rustiques qui échappent à cette règle sont les rosiers rustiques à floraison non remontante, c'est-à-dire des rosiers qui ne fleurissent qu'une seule fois en tout début d'été. Toutefois, ceux-ci sont peu nombreux sur le marché et l'on peut donc parler d'une rare exception.

Les étapes de la taille des rosiers rustiques illustrées ici montrent jusqu'où il est possible d'aller avec ces rosiers. Il s'agit de la taille la plus sévère que vous pouvez effectuer.

  1. 1

    Étape 1

    Voilà trois rosiers rustiques avant la taille.

  2. 2

    Étape 2

    Commencez par nettoyer le rosier en retirant toutes les branches mortes ou endommagées.

  3. 3

    Étape 3

    Choisissez de cinq à sept branches d'un bon diamètre et bien disposées. Conservez-les et éliminez toutes les autres que vous n'avez pas sélectionnées. Coupez ces branches très près du sol.

  4. 4

    Étape 4

    Enfin, taillez le rosier en hauteur en enlevant un tiers de chaque branche. Par exemple, si une branche a 30 cm de longueur, retirez 10 cm. Taillez là où un bourgeon pointe vers l'extérieur du plant.

  5. 5

    Étape 5

    Observez ce rosier après la taille. Remarquez la différence avec celui situé juste derrière, qui n'a pas encore été taillé.

  6. 6

    Étape 6

    Les mêmes rosiers, au cœur de l'été. Ils sont compacts, vigoureux et remplis de fleurs. Splendide!