Couvrant le palier qui mène à la terrasse en pierre meulée, le bois s'affiche dans une teinte plus basanée sur le prolongement du toit abritant la zone repas. On le retrouve à nouveau comme garant de l'intimité sur le mur en cèdre opaque qui bloque la vue de la rue.