Comment faire oublier le cabanon?

2
Avec l'aimable collaboration de Mme Heidi Nydegger, paysagiste pour Les Embellissements Paysagers Laval, http://www.creation-paysage.com/ et membre de l'Association des Paysagistes Professionnels du Québec http://www.appq.org/fr/home/

Un cabanon permet de soustraire à la vue les articles saisonniers, les objets moins jolis et autres intrus. Encore faut-il qu'il s'intègre au jardin sans gâcher le paysage ni les plaisirs en plein air! Voici quelques conseils que partagent avec vous des pros.

Avec la verdure et les plantations

Conception, aménagement et réalisation: Les Artisans du Paysage, artisansdupaysage.com.

On ne peut pas toujours déloger un cabanon existant, mais on peut l'intégrer au jardin grâce à la verdure. Le terrain est vaste? On prévoit une zone de plantation assez grande autour de la structure. Pour faire disparaître cette dernière, on plante notamment des cèdres compacts et quelques arbres dont la cime cachera aussi la toiture. L'espace de plantation autour du cabanon est limité? On privilégie des végétaux qui apportent de la hauteur, sans être trop larges, comme des clethras, des cimicifugas ou des calamagrostis. On peut aussi intégrer des treillis pour les plantes grimpantes (clématites, hydrangées…), qui viendront camoufler la structure. Si l'espace de plantation le permet, on met des conifères (qui assurent d'avoir de la verdure en hiver), des arbustes sur tige ou même un arbre décoratif, comme un lilas, qui ajouteront de la couleur. Les platebandes, elles, doivent s'étirer jusqu'aux contours du cabanon pour bien le cacher.

En le fondant dans le décor

Conception, aménagement et réalisation: Les Embellissements Paysagers Laval, creation-paysage.com.

Réussir l'intégration du cabanon dans le jardin passe par une bonne conjugaison des trois facteurs suivants (paroles de paysagiste!).
La position. A priori, rien ne vous oblige à remiser le cabanon dans le fond du jardin! L'idée est d'éviter de le positionner en plein dans le champ de vision lorsque l'on est sur la terrasse: une position décalée sur le côté permettra de détourner le regard ailleurs. De même, une remise postée à l'entrée de la cour peut servir de structure d'intimité.
Les couleurs. Vous pouvez soit choisir des couleurs qui sont en harmonie avec les éléments de votre aménagement, soit opter pour des nuances qui se fondent bien avec la nature, comme les tons de vert, de gris pâle et de beige. De quoi adoucir l'impact visuel de la remise!
Les matériaux. Faire des rappels de la maison est une option sensée, mais certains revêtements sont plus susceptibles de fusionner la remise avec le paysage. Par exemple, utiliser du bois naturel apporte un bel aspect organique.

Comme prétexte à l'ajout d'une structure détente
Au lieu de cacher le cabanon dans un coin du jardin, on peut décider de le mettre en valeur en y attachant un refuge couvert. Par exemple, l'ajout d'une rallonge au toit permet de créer un lieu de détente ombragé qui hébergera les baigneurs aux abords de la piscine. On peut même y annexer une douche! Le plus intéressant? Si l'on choisit de bâtir une pergola, celle-ci s'appuiera sur un support solide (la remise) qui garantira sa durabilité. Et comme cette structure de base dispose souvent d'un système électrique, il sera facile d'inclure des sources d'éclairage dans le nouvel abri. Au final, on obtient un aménagement plus agréable à l'oeil où se côtoient un coin-détente bien pensé et une section de rangement pratique.

Vérifier les règlementations municipales
Avant d'acheter et d'installer votre cabanon, vérifiez les règlements en vigueur, car certaines municipalités peuvent être assez strictes: les unes exigent l'usage des mêmes matériaux que ceux utilisés pour la résidence ou le respect d'une distance par rapport à celle-ci, les autres interdisent de bâtir plusieurs remises dans la même cour ou d'utiliser certaines matières… Parfois, on impose aussi des restrictions précises (couleur et hauteur, installation ou non sous des lignes électriques, etc.). Un conseil: l'aide d'un paysagiste vous évitera les erreurs qui peuvent coûter cher.