«J'ai un grooos bedon!» Qui n'a jamais lancé ce cri du coeur devant son miroir? On aimerait tant le voir fondre pour de bon! Mais est-ce possible?
Par Lucie Turgeon


Ce coussinet prend forme à mesure que le pourcentage de graisse augmente. Or, le bas-ventre féminin accumule facilement la graisse, et encore plus après une grossesse. Toutefois – et voici la bonne nouvelle –, les rondeurs de la région abdominale sont habituellement les premières à disparaître lorsque l'on perd du poids.

À QUI LA FAUTE?
À l'excès de nourriture
Des portions trop généreuses et une nourriture riche en calories expliquent en partie le bedon rond! L'excès de graisse abdominale provient d'un déséquilibre entre les apports alimentaires et les dépenses énergétiques.
Au manque d'exercice
Le manque d'activité physique, autant que l'excès de nourriture, entraîne l'apparition de cette couche de gras sur l'abdomen. On le sait, une faible dépense énergétique favorise l'accumulation de graisse autour du nombril.
À la génétique
Par hérédité, la morphologie de certaines femmes prend une forme de pomme ou de poire. Chez les unes, les cellules graisseuses tendent à s'accumuler sur le ventre; chez les autres, sur les cuisses et les fesses.
À la ménopause
Les inévitables changements hormonaux qui surviennent au moment de la ménopause modifient de manière significative la répartition des graisses, qui s'installent peu à peu sur l'abdomen plutôt qu'ailleurs.

3 stratégies antibedon
1-
Améliorer son alimentation 
Il est primordial de revoir son alimentation pour obtenir un résultat durable sur notre bedaine.
Le principe est simple: 

d'aliments hautement caloriques (sucres, gras) 
+ d'aliments à faible teneur calorique (fruits, légumes)

2-Travailler le cardio
La marche, le jogging, la natation, la danse... Bouger, quoi! De 30 à 60 minutes, de 3 à 5 fois par semaine. Tout ce qui est cardio est efficace, et c'est prouvé: ce type d'exercice utilise les muscles qui font fondre la graisse située dans l'abdomen profond.

3-Raffermir les muscles du ventre 
Certains exercices tonifient la sangle abdominale. Résultat? Le ventre paraît moins volumineux. Cela dit, même les muscles abdominaux les plus entraînés n'effaceront pas un matelas de graisse! Ce coussin doit d'abord s'estomper...

LES TRAITEMENTS ANTIBEDON
Des cliniques privées offrent des soins pour réduire les volumes disgracieux. Cependant, on retient que rien ne remplace une bonne alimentation et de l'exercice, ne serait-ce que la marche!

Le système LipoSonix
Cet appareil utilise l'énergie des ultrasons focalisés à haute intensité pour réduire le tissu adipeux sous la peau de l'abdomen. Aucune chirurgie! Un traitement permettrait une réduction moyenne de 2,8 cm du tour de taille. C'est une taille de pantalon en moins! 
Durée de l'intervention: environ une heure.
Durabilité des effets: permanent, si on maintient son poids.
À savoir: ce système n'est pas conçu pour éliminer une grande quantité de gras.
Coût: entre 1500$ et 4000$, selon la surface abdominale à traiter.

La liposuccion
Les amas de graisse superflus sont aspirés à l'aide de canules. Dans la majorité des cas, l'intervention se fait sous anesthésie locale; des incisions de quelques millimètres permettent d'introduire les canules.
Durée de l'intervention: entre 45 et 90 minutes, selon la région à traiter.
Durabilité des effets: permanent. Les cellules graisseuses aspirées ne réapparaîtront pas, mais celles qui restent risquent d'augmenter de volume si on engraisse... Et les bourrelets reviendront.
À savoir: une bande abdominale portée durant deux à quatre semaines prévient l'apparition d'imperfections. Les activités sont reprises quelques jours après l'intervention.
Coût: entre 3000$ et 12000$, selon le travail à effectuer.

L'abdominoplastie
Cette chirurgie pratiquée sous anesthésie générale consiste à enlever un excès de graisse et de peau. Elle permet, au besoin, de rapprocher la musculature abdominale et d'atténuer les vergetures, pour améliorer l'apparence et le profil de l'abdomen.
Durée de l'intervention: entre deux et trois heures.
Durabilité des effets: quasi-permanent, si on maintient son poids.
À savoir: cette intervention nécessite une convalescence de deux à quatre semaines. Le port d'un support abdominal est nécessaire pendant environ un mois.
Coût: entre 5000$ et 7000$.