Oui. On peut se faire diagnostiquer un TDAH à n'importe quel âge. Il faut toutefois retenir que c'est un problème présent dès l'enfance et qui peut persister jusqu'à l'âge adulte. En d'autres mots, ce trouble ne se développe pas à l'âge adulte.

En quelles circonstances une personne n'est diagnostiquée qu'à l'âge adulte?
Pour certains, les symptômes du TDAH peuvent être perçus plus tardivement, surtout chez les enfants qui évoluent dans un milieu très encadré. De plus, même si les symptômes ne s'accentuent pas avec l'âge, les impacts du TDAH peuvent être plus marqués chez les adultes, puisqu'ils doivent être davantage organisés que lorsqu'ils sont enfants. Il faut aussi prendre en considération qu'un enfant ayant un TDA avec hyperactivité sera généralement diagnostiqué plus tôt que celui qui souffre seulement d'un trouble de l'attention. Aujourd'hui, puisque nous sommes plus informés sur le sujet, certains adultes n'ayant pas été diagnostiqués en bas âge peuvent eux-mêmes réaliser que certains de leurs comportements correspondent à ce trouble.

Est-ce que le traitement est le même que pour les enfants?
Oui.
La plupart des traitements pour les enfants sont aussi effi caces pour les adultes. La première étape, c'est de savoir que l'on a un TDAH et de comprendre le fonctionnement de son cerveau afin de s'adapter en conséquence. Pour certains, ce sera suffisant, tandis que pour d'autres, il faudra en plus faire appel à la médication. L'orthopédagogie (pour les difficultés d'apprentissage) et la psychothérapie (pour la gestion des émotions et des rapports interpersonnels) peuvent aussi être utiles.

Pour en savoir plus: attentiondeficit-info.com.

Pour en apprendre davantage sur le groupe d'entraide PANDA (personnes aptes à négocier avec le défi cit d'attention), présent un peu partout à travers le Québec, visitez le associationpanda.qc.ca