Envie de cultiver vos propres légumes? Avec ces dix astuces, réaliser et entretenir un potager n'aura jamais été aussi simple!

  1. 1

    Bien choisir son emplacement

    Un bon endroit pour tenir un potager doit recevoir de six à huit heures d'ensoleillement par jour. Il doit aussi être près d'une source d'eau afin de faciliter l'arrosage et être à au moins cinq mètres de distance des racines d'un arbre pour éviter que ce dernier n'absorbe l'eau et les nutriments essentiels à la croissance de vos légumes.
  2. 2

    Planter des fruits et légumes faciles à faire pousser

    Pour cultiver sans tracas, choisissez des légumes qui ne sont pas trop capricieux. Par exemple, les radis, les courgettes, les tomates cerises, les haricots, les épinards et les poivrons sont tous des légumes qui poussent bien, même avec un entretien minimal.
  3. 3

    Avoir une bonne terre

    Le sol parfait pour faire pousser des légumes doit être riche, meuble et bien drainé. Si votre sol présente ces caractéristiques, vous pouvez simplement l'enrichir en ajoutant du compost ou de l'engrais biologique. Si, au contraire, votre sol est glaiseux ou mal drainé, le mieux est d'installer un potager au-dessus du sol, sur une base de papier journal, en le délimitant à l'aide de planches de bois.
  4. 4

    Planifier un aménagement fonctionnel

    Lors de l'aménagement, pensez à créer des rangées de plants qui ne sont pas plus larges que la longueur de vos bras. Ainsi, vos légumes seront à portée de main lors des récoltes ou du désherbage, et vous n'aurez pas à mettre le pied à l'intérieur d'une rangée pour les atteindre. Des allées de 30 cm (12 po) prévues entre chaque rangée vous permettront aussi de bien circuler.

    Avant de planter vos légumes, pensez aux besoins en ensoleillement des différentes espèces ainsi qu'à la taille que les plants atteindront. Comme les plus grands pourraient faire de l'ombrage aux plus petits, il est astucieux de placer les plus grands légumes au centre ou sur le pourtour de votre potager.
  5. 5

    Privilégier le compagnonnage

    Afin d'éloigner les parasites et les prédateurs ainsi que de favoriser un partage optimal de l'eau et des nutriments, plantez plusieurs types de légumes dans votre potager. Par exemple, comme ils ont des besoins différents, les légumes racines et les légumes feuillus font d'excellents voisins.
  6. 6

    Arroser judicieusement

    Saviez-vous que votre potager ne nécessite qu'un ou deux arrosages abondants par semaine? C'est en effet la meilleure façon de rendre vigoureuses et autonomes les racines de vos légumes! Toutefois, il est important de noter que la fréquence d'arrosage dépend de l'ensoleillement dans la journée, qui variera selon l'emplacement de votre potager. Si ce dernier est légèrement surélevé par rapport au sol ou encore si vous cultivez dans des contenants, vous devrez également adapter votre arrosage. Dans tous les cas, privilégiez des arrosages en matinée ou en fin d'après-midi.
  7. 7

    Mettre du paillis

    Lorsque vos pousses auront atteint une hauteur de 10 cm (4 po), ajoutez du paillis entre les plants et les rangs. Cette astuce permettra d'enrichir votre sol et de le garder humide, d'éviter la pousse de mauvaises herbes ainsi que de favoriser la présence de vers de terre qui aéreront le sol.
  8. 8

    Inviter des fleurs et des plantes aromatiques

    Pour éloigner les indésirables de façon naturelle, pensez à incorporer des fleurs et des plantes aromatiques en bordure du potager (basilic, sauge, fleurs de souci, etc.). La présence de fleurs favorisera aussi la visite d'insectes pollinisateurs, lesquels sont favorables à la fructification des cultures.
  9. 9

    Retirer les mauvaises herbes régulièrement

    Prévoyez un désherbage de une à deux fois par semaine pour éviter que les mauvaises herbes ne se propagent et qu'elles absorbent l'eau et les nutriments dont vos légumes ont besoin. Si vous attendez trop longtemps, vous pourriez endommager les racines de vos plants en arrachant celles des indésirables qui seront alors bien établies dans le sol.
  10. 10

    Se doter des outils appropriés

    Pour mener à bien vos activités maraîchères, un équipement minimum s'impose : une binette, une fourche, un râteau, une pelle, une brouette ou de gros seaux (pour le transport de la terre, des légumes, etc.) ainsi qu'un tuyau d'arrosage ou un arrosoir. Les outils dont vous aurez besoin dépendront également de la taille de votre potager. Pour plus de confort, vous pouvez prévoir des gants, un chapeau et des genouillères!