Entraîneur de hockey trop exigeant: quoi faire?
/ 5

Entraîneur de hockey trop exigeant: quoi faire?

Texte: Nadia Grenier, Ph. D., psychologue
Photo: Shutterstock

Q: Mon fils de 14 ans joue au hockey et il craint les réactions de son entraîneur. Ce dernier est très exigeant et lui met beaucoup de pression… J’ai peur que ce soit néfaste pour lui. Comme parents, que pouvons-nous faire?

R: Certains entraîneurs sont très habiles pour faire des critiques constructives, car ils ont le souci de préserver la confiance en soi des joueurs. Cependant, d’autres entraîneurs ont une approche plus dure. Chaque enfant a sa façon de réagir à cette approche. Certains savent en prendre et en laisser, sans trop s’en faire… et d’autres, plus sensibles, sont démolis par les «attaques».

En tant que parent, votre rôle est de protéger votre enfant ET de lui faire affronter de petits défis afin qu’il puisse développer son estime de soi et son sentiment d’efficacité personnelle.

Le hockey peut être un bon exemple de ce type de défi et face à un entraîneur plus dur, votre rôle est de l’encourager et de le soutenir afin qu’il puisse mieux s’adapter à cette approche. Toutefois, il est important de savoir que, même lorsque des parents trouvent un équilibre entre protéger et encourager à surmonter des défis, certains enfants sont naturellement plus sensibles ou émotifs… et ce n’est pas un défaut! Peu importe ce qui explique la réaction de votre enfant, votre rôle est de l’écouter, de valider ses émotions et de le guider dans une recherche de solution ou un processus de décision (exemple: poursuivre ou abandonner le hockey).

Vous ne pouvez plus contrôler les situations qu’il vit à l’extérieur du foyer familial, mais vous pouvez le soutenir dans les difficultés qu’il rencontre.



You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte