Famille recomposée: séparation ou nouvelle union, quoi faire?
/ 5

Famille recomposée: séparation ou nouvelle union, quoi faire?

Texte: Nadia Gagnier, Ph. D., psychologue
Photo: Shutterstock

Q: Lorsque l’on vit une transition familiale (séparation ou nouvelle union), quoi faire ou quoi dire pour que notre ado soit bien dans sa nouvelle situation?

R: Nous percevons parfois les jeunes enfants comme étant plus vulnérables que les ados, mais une transition familiale peut parfois être difficile pour eux aussi. Ils sont à une étape de leur vie où ils sont en quête de leur identité et où ils peuvent eux-mêmes vivre des transitions amoureuses. Une séparation ou une nouvelle union ne sera donc pas vécue et comprise de la même façon chez un ado que chez un plus jeune enfant.

À la suite d’une transition familiale, la meilleure chose qu’un parent puisse faire pour favoriser le bien-être de son adolescent est de maintenir le dialogue et de se montrer disponible, à l’écoute et ouvert à son point de vue. Toutefois, il ne faut pas «forcer» ce dialogue en le bombardant de questions dans les moments où il a besoin de tranquillité et d’intimité. Il faut donc savoir repérer les moments où l’ado est ouvert à la discussion et en profiter pour l’écouter, valider ses sentiments et lui rappeler que, même s’il grandit, nous demeurons présents pour lui. Cette bonne communication n’empêchera pas les conflits, mais elle pourrait limiter leur fréquence ainsi que leur durée et faciliter leur résolution.



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte