Le «fucking four» existe-t-il vraiment?
/ 5

Le «fucking four» existe-t-il vraiment?

Par Nadia Gagnier, Ph. D., psychologue / drenadiapsychologue.com
Photo: Shutterstock
Pour être honnête, ce sont des parents qui m’ont appris l’existence de cette phase du développement, qui n’est pas expliquée dans les bouquins de psychologie! Je crois qu’il n’y a pas de définition universelle pour le fucking four. Les parents l’utilisent pour qualifier tous les comportements indésirables de leur enfant, lorsqu’ils pensent qu’il devrait avoir terminé son fameux terrible two.

Par expérience avec différentes familles, les comportements caractéristiques de cette phase sont les suivants:
 

  • Crises de colère
  • Négociations interminables
  • Test des limites (fait répéter les consignes plusieurs fois avant de collaborer)
  • Bouderie
  • Paroles blessantes lorsqu’on lui impose une conséquence (exemple: «Je ne t’aime plus.»)

Il y a de quoi exaspérer n’importe quel parent! Mais encadrer son enfant fait partie du rôle de parent jusqu’à la fin de l’adolescence. Mes suggestions:
 

  1. Imposer à l’enfant des limites claires, constantes et cohérentes (d’un parent à l’autre).
  2. Faire respecter les limites avec une attitude rationnelle plutôt qu’émotive. Autrement dit, agir avant que l’enfant dépasse les limites naturelles de notre colère.
  3. Offrir deux ou trois choix à l’enfant pour développer un sentiment d’autonomie, mais lui faire assumer la conséquence de son choix pour le responsabiliser.
  4. Donner une conséquence juste et raisonnable lorsque l’enfant ne respecte pas une consigne (après un ou deux avertissements).
  5. L’orienter vers les bons comportements et le valoriser lorsqu’il les met en pratique.
  6. Accorder une période d’attention exclusive à l’enfant quotidiennement, un moment de plaisir pendant lequel il est le maître du jeu, pour prendre une pause de notre rôle de parent encadrant.


You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte