On observe l'apparition de poils incarnés lorsqu'un poil n'est pas assez fort pour traverser le derme. Ainsi, au lieu de suivre sa trajectoire habituelle, il continue de pousser sous la peau plutôt qu'à l'extérieur de celle-ci, causant de l'inflammation à l'endroit où le poil aurait dû sortir.

Quelle est la cause?
Qui se rase ou s'épile s'expose à un plus grand risque d'avoir des poils incarnés. Des poils frisés et épais, une peau épaisse ou sèche, une accumulation de cellules mortes sur la peau, de mauvaises techniques de rasage ou d'épilation ou encore l'utilisation de produits irritants sont d'autres facteurs en cause.

Comment les prévenir ou les éviter?
  • Pendant le rasage: mouillez préalablement la peau et appliquez une crème ou un gel de rasage, employez un rasoir avec une seule lame (les rasoirs multilames coupent le poil sous la peau, favorisant l'apparition de poils incarnés), rasez dans le sens du poil plutôt que dans le sens contraire et passez le rasoir le moins de fois possible sur une même région.
  • Si vous pratiquez l'épilation, il est préférable de faire appel à un professionnel. L'épilation définitive (laser, électrolyse, etc.) pourrait être une solution pour vous débarrasser des poils incarnés.
  • Exfoliez et hydratez régulièrement votre peau.
  • Préférez des produits nettoyants doux et du matériel de rasage ou d'épilation peu irritant (nettoyants, gels et cires sans parfum, etc.).
  • Limitez les frottements sur la peau au moment du nettoyage.
  • Évitez de gratter ou de pincer la peau pour libérer un poil incarné: pour éviter les infections, il vaut mieux laisser le poil sortir par lui-même.

Si le poil incarné persiste ou s'infecte, consultez un professionnel de la santé. Il pourra le retirer ou vous prescrire un médicament afin de traiter l'inflammation.