Accueil | Trucs | Maison | Comment réaliser une patinoire maison?
Comment réaliser une patinoire maison?
/ 5

Comment réaliser une patinoire maison?

Vous souhaitez profiter pleinement des plaisirs de l’hiver en réalisant une patinoire directement dans votre cour, mais vous ne savez pas par où commencer? Suivez nos quelques étapes, et la concrétisation de votre projet se fera plus facilement que vous le croyez!

1. Choisir la dimension

Si votre objectif, en fabriquant votre propre patinoire, est de permettre à vos enfants de découvrir les joies du patinage à l’extérieur, une surface de 8 pieds par 16 pieds sera suffisante. Par contre, si vous souhaitez jouer au hockey en famille ou entre amis, une grandeur de 16 pi par 40 pi serait plus appropriée. N’oubliez pas non plus de prévoir un espace de 2 à 4 pieds autour de la zone choisie afin de pouvoir déneiger la glace.

2. L’emplacement

Idéalement, choisissez un endroit à l’ombre, le plus plat et le plus horizontal possible. Il faudrait également qu’il soit situé près d’une source d’eau extérieure et d’une source de lumière afin de pouvoir en profiter le plus possible, même les soirs d’hiver.

Les surfaces bétonnées donnent les meilleurs résultats, mais il est plutôt rare d’y avoir accès à la maison. Il reste donc bien souvent à choisir entre la pelouse ou l’entrée en asphalte. Cette dernière n’est toutefois pas conseillée, étant donné que sa surface noire attire les rayons du soleil, ce qui diminuera l’espérance de vie de votre patinoire.

Si vous devez donc utiliser votre gazon pour l’installation de votre patinoire, pensez à recouvrir tout d’abord la surface avec des feuilles de polyéthylène afin de bien le protéger.

3. Préparation de la base

Tout d’abord, assurez-vous de bien égaliser votre terrain afin que la surface de la patinoire soit bien aplanie. Assurez-vous d’avoir une couche de neige de 10 cm bien aplatie à l’aide de raquettes, du dos d’une pelle ou tout simplement de vos bottes d’hiver. Les enfants se feront une grande joie de vous aider et de participer ainsi au projet familial!

4. Confection des bandes

Formez une bordure de neige d’au moins 60 cm tout autour de la surface glacée afin de la protéger le plus possible des rayons du soleil. Cette bande improvisée pourra également servir à amortir les chutes. Évidemment, si vous avez l’âme d’un bricoleur et souhaitez éviter que les rondelles sortent de la patinoire lors de vos parties endiablées, vous pouvez y aller avec une bande formée de planches de bois. Toutefois, il faudra y penser d’avance, car ce type de bordure devra être installé en automne, avant la première bordée de neige.

5. L’installation du polyéthylène

Le polyéthylène forme une protection pour votre pelouse contre les dommages causés par le gel et le dégel. En effet, il permet de recueillir l’eau et d’ainsi éviter de noyer le gazon. Dans la mesure du possible, choisissez une journée sans vent afin de faciliter votre travail.

Tentez de trouver une feuille de polyéthylène de la même grandeur que la surface de votre future patinoire. Si cela s’avère trop difficile, il est aussi possible de joindre plusieurs feuilles ensemble à l’aide de silicone ou de ruban à conduits (duct tape). Assurez-vous alors de réaliser de larges chevauchements et de faire des joints parfaitement étanches. Une fois la surface recouverte entièrement de polyéthylène, agrafez le tout sur vos bandes de bois ou recouvrez les bords d’une bonne couche de neige.

Afin de préserver votre gazon lors du dégel, coupez votre polyéthylène en morceaux dès que la glace fondra. Vous éviterez ainsi que les rayons du soleil traversent l’eau, qui s’accumulera sur le matériau et brûlera votre pelouse.

6. Formation de la glace

Il est très important d’attendre les températures froides avant de réaliser cette étape. En effet, il faut deux nuits consécutives où le mercure descend en bas de -10 degrés Celsius avant de commencer l’arrosage. Afin d’atteindre l’épaisseur souhaitée de 4 po de glace, vous pouvez y aller en une seule fois et inonder toute la surface jusqu’à l’obtention de ce chiffre magique. Il faudra alors patienter 3 à 4 jours avant d’enfiler vos patins! Sinon, il est possible d’y aller un pouce à la fois et d’attendre 2 à 4 h avant de recommencer. Afin de vous assurer d’avoir une patinoire lisse et lustrée, arrosez votre base et laissez la glace geler à plusieurs reprises.

7. L’entretien

Il est recommandé de nettoyer la patinoire après chaque utilisation à l’aide d’un balai-brosse et après chaque bordée de neige avec une pelle chasse-neige. Il est également nécessaire d’arroser votre glace à quelques reprises durant l’hiver. Prenez soin de bien nettoyer la patinoire et d’y verser 4 mm d’eau chaude (pour un meilleur résultat) ou froide sur toute la surface. Pour ce faire, procédez quand la température extérieure se situe entre -7 et -18 degrés Celsius. Finalement, pour réparer les trous sur la glace, il est suggéré de les remplir de neige plutôt que d’utiliser de l’eau.

8. Patinez!

Voilà, il est maintenant temps de profiter de votre dur labeur! Invitez parents et amis pour vous amuser, mais toujours en respectant certaines consignes de sécurité. D’ailleurs, il serait sage de vérifier auprès de votre assureur habitation si vous êtes couverts en cas de malheureux accident. Mieux vaut prévenir que guérir!



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *