Home | Trucs | Santé | Les 5 meilleures solutions pour arrêter de fumer définitivement
Les 5 meilleures solutions pour arrêter de fumer définitivement
/ 5

Les 5 meilleures solutions pour arrêter de fumer définitivement

Avec les quelque 5000 substances toxiques que contient la cigarette, il n’est pas surprenant que celle-ci ait aussi mauvaise presse. Évidemment, cesser de fumer peut être un véritable combat, mais grâce aux nouveaux traitements ayant faits leur apparition, de plus en plus de fumeurs parviennent à se débarrasser de la cigarette.

L’Association pulmonaire du Canada estime que les fumeurs font en moyenne six tentatives infructueuses avant de réussir à cesser définitivement. Il ne faut donc pas se décourager après un ou deux essais infructueux, mais plutôt revoir sa stratégie et préparer sa prochaine attaque.

Nous vous présentons ici cinq des techniques les plus efficaces pour vous aider à gagner la bataille contre la cigarette:
1. Le traitement au laser doux
2. Les substituts de nicotine
3. L’acupuncture auriculaire
4. L’hypnose
5. Les comprimés sous ordonnance

1. Le laser doux
Le laser est l’une des toutes dernières innovations en matière d’arrêt de tabac. Les fumeurs traités au laser cessent de fumer dans une proportion de 85 à 92%. Il s’agit donc du nouveau traitement en vogue en raison de son fort taux de succès.

Les bienfaits du laser et son utilisation sont aujourd’hui largement répandus et appréciés. L’action du laser permet de stimuler deux glandes du système nerveux, soit l’hypothalamus et l’hypophyse, pour déclencher la sécrétion massive d’endorphine (hormone du plaisir). Le traitement simule ainsi le plaisir que vous ressentez en fumant. Le traitement inclut également la stimulation de nombreux points reliés au système digestif afin de réduire votre appétit pour vous éviter les fringales et la prise de poids que subissent de nombreuses personnes en cessant de fumer.

Avantages: la plupart du temps, une seule séance suffit et il n’y a aucune douleur ni effet secondaire. De plus, le laser diminue les symptômes de sevrage tels que le stress, l’angoisse, l’anxiété, l’agressivité, la nervosité, la frustration et les symptômes de dépression.
Inconvénients: les gens qui ont un stimulateur cardiaque (pacemaker) ne peuvent se prévaloir des traitements au laser.

2. Les substituts de nicotine
Qu’il s’agisse de timbres, de gommes, de pastilles ou d’inhalateurs, ces produits diffusent la nicotine très lentement dans votre sang pour réduire votre envie de fumer. Le taux de réussite varie de 7% à 16% en moyenne selon le type de produit choisi.

Le traitement dure habituellement de 10 à 12 semaines, et la dose de nicotine est tranquillement réajustée à la baisse, jusqu’à l’arrêt complet.

Si vous fumez plus de huit cigarettes par jour et que ces produits sont insuffisants pour vous aider à réduire votre consommation, il est recommandé de les jumeler avec un autre traitement tel que le laser doux ou l’acupuncture.

Avantages: ces produits permettent un sevrage progressif. De plus, ceux-ci sont offerts avec des doses variables, ce qui permet d’adapter le traitement à l’intensité de la dépendance.
Inconvénients: les substituts de nicotine peuvent causer des maux de tête, des palpitations, de l’insomnie et des tremblements. De plus, plusieurs de ces produits, souvent les plus efficaces, sont vendus seulement sous ordonnance.

3. L’acupuncture auriculaire
L’acupuncture auriculaire obtient un certain succès auprès des fumeurs. Cette méthode supprime le besoin de fumer en agissant sur les zones cérébrales responsables des dépendances. Le principe consiste à activer vos neurotransmetteurs pour que ceux-ci envoient les différents messages à votre cerveau pour calmer votre envie de fumer.

Avantages: la plupart du temps, de deux à trois séances suffisent. Tout comme le laser doux, l’acupuncture auriculaire est beaucoup moins coûteuse que les traitements par timbres et autres substituts.
Inconvénients: il faut être à l’aise avec l’utilisation des aiguilles, ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

4. L’hypnose
L‘hypnose est une technique qui consiste à suggérer des idées pour que le fumeur perde son habitude de fumer. Diverses suggestions sont délivrées pendant la séance d’hypnose, et le fumeur se saisit de celles qui sont les plus mobilisatrices pour lui. Le principe est simple : la personne est placée en mode de relaxation, les yeux fermés, ce qui augmente sa réceptivité à la suggestion. Une fois hypnotisé, le cerveau (le subconscient) est plus malléable et parvient à se concentrer ainsi qu’à traiter une seule idée à la fois, ce qui permet de lui faire des suggestions spécifiques.

Avantages: l’hypnose travaille sur votre inconscient, contrairement aux autres techniques qui travaillent sur votre conscient.
Inconvénients: le nombre de rencontres est très variable d’une personne à l’autre. De plus, vous devez avoir un potentiel hypnotique fort pour que cette technique fonctionne. Il y a peu de professionnels qui pratiquent l’hypnose. Ainsi, trouver un thérapeute peut s’avérer ardu.

5. Les comprimés sous ordonnance
Pour certaines personnes, l’utilisation de médicaments peut augmenter les chances de réussite. Vendus uniquement sous ordonnance, les comprimés de varénicline et de bupropion ne contiennent aucune nicotine. Leur rôle est simplement d’inhiber la sensation de plaisir que les fumeurs ressentent en inhalant une cigarette.

Avantages: les médicaments réduisent les effets du sevrage, et donc le risque de rechute.
Inconvénients: vous devez prendre les médicaments pendant environ trois mois, et les effets secondaires sont aussi nombreux que variables. Ceux-ci incluent entre autres une sensation inhabituelle d’agitation, de dépression ou d’hostilité.

Vous êtes prêt à éteindre votre envie de fumer?
La première chose à faire est de choisir la méthode qui vous convient le mieux, puis de fixer la date de votre première journée sans cigarettes.

Le gouvernement offre également un programme complet d’aide et de soutien pour les fumeurs décidés à cesser de fumer.



You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *