L’intoxication par l’acétaminophène, sauriez-vous reconnaître les symptômes?
/ 5

L’intoxication par l’acétaminophène, sauriez-vous reconnaître les symptômes?

Avec l'aimable collaboration de Pierre-André Dubé, pharmacien toxicologue à l'Institut national de santé publique du Québec.
Photo: Shutterstock
Chaque année au Québec, on rapporte environ 4 000 cas d’intoxications par l’acétaminophène, un médicament indiqué pour le traitement de la douleur légère à modérée et pour réduire la fièvre. Il apparaît dans plus de 430 produits sur le marché canadien (exemples: Tylenol, Tempra, Benadryl total allergies, Benylin rhume et grippe, Midol complet, Neocitran, Robaxacet, Vicks DayQuil, Vicks NyQuil), ce qui en fait le médicament le plus accessible pour tous les groupes d’âge. Les enfants de 0 à 5 ans sont les plus touchés par les intoxications, soit parce qu’il y a eu ingestion accidentelle, soit parce qu’il y a eu erreur de posologie. Toutefois, plus de 85% de ces ingestions d’acétaminophène sont inférieures à la dose toxique et ne nécessitent pas de traitement. La situation est plus alarmante chez les 12 à 25 ans, pour qui l’intoxication est intentionnelle dans 75% des cas.

Quels sont les symptômes d’une intoxication par l’acétaminophène?
Des nausées, des vomissements ou une perte d’appétit peuvent survenir dans les 24 heures suivant l’ingestion d’une dose toxique d’acétaminophène. Par la suite, les symptômes peuvent disparaître ou empirer. Dans les cas graves, le foie peut être touché.

Que faire en cas de surdose?
Il est déconseillé de faire vomir la personne intoxiquée. Il faut appeler au Centre antipoison du Québec (1 800 463-5060) dans les plus brefs délais.

Comment la prévenir?
 

  • Respecter la posologie inscrite sur l’emballage.
  • Éviter de dépasser la dose maximale quotidienne recommandée, en considérant tous les autres produits contenant de l’acétaminophène ingérés dans la journée.
  • Conserver les médicaments hors de la portée et de la vue des enfants.
  • N’acheter que des petits formats de médicaments afin d’éviter la prise accidentelle ou intentionnelle d’une trop grande dose d’acétaminophène.


Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte