L’otite
/ 5

L’otite

Avant l’âge de trois ans, 85% des enfants ont souffert d’au moins une otite, et 50% en ont eu deux…

Par Luce Bédard / Photo: Shutterstock

L’otite est une inflammation de l’oreille moyenne, la cavité entre le tympan et l’oreille interne. Elle survient souvent à la suite d’un rhume ou d’une autre infection des voies respiratoires supérieures. Une infection bactérienne vient parfois compliquer cette inflammation.

Qui est à risque?
Tout le monde! Cependant, cette affection atteint surtout les petits parce que leur trompe d’Eustache est courte, étroite et encore trop placée à l’horizontale; elle se bouche donc facilement. Par ailleurs, le système immunitaire des enfants est immature, ce qui les expose davantage aux infections des voies respiratoires et aux otites à répétition.

3 facteurs de risques connus
1. L’environnement

  • La fumée des autres: elle irrite la trompe d’Eustache et occasionne l’otite.
  • La garderie: les enfants sont plus exposés aux virus.
  • Le biberon bu en position couchée: le lait peut pénétrer dans la trompe d’Eustache et accroître le risque d’otite.

2. Le manque de protection locale

  • L’absence d’anticorps dans la préparation pour nourrissons; le lait maternel contient des anticorps qui aident à lutter contre les infections.
  • L’utilisation fréquente de la suce: le mécanisme de succion gênerait le fonctionnement de la trompe d’Eustache.

3. L’état de santé

  • Une allergie ou des antécédents familiaux d’allergies.
  • Le sexe masculin: on observe plus d’otites moyennes chez les garçons.
  • Une naissance prématurée: l’organisme est plus vulnérable.


Les symptômes

  • Des douleurs à l’oreille: le petit frotte son oreille.
  • Des bourdonnements ou une sensation d’oreille bouchée.
  • Une baisse de l’audition.
  • De la fièvre, souvent élevée chez le nourrisson.
  • Un malaise généralisé (pleurs, manque d’énergie, irritabilité, difficulté à dormir, etc.).
  • L’écoulement d’un liquide jaunâtre par le conduit de l’oreille.
  • Des vertiges, des étourdissements et une perte d’équilibre.


Que faire?

Les otites guérissent généralement en quelques jours, sans antibiotique. Les médecins préfèrent attendre de deux à trois jours avant de prescrire des médicaments. Entre-temps…

  • L’ibuprofène et l’acétaminophène soulagent la douleur et font baisser la fièvre.
  • Une bouillotte d’eau chaude ou un sac chauffant sur l’oreille atténue le mal.
  • Le fait de boire beaucoup de liquide, de mâcher de la gomme ou de bâiller permet de rééquilibrer la pression dans l’oreille.


Quand consulter?

  • Les symptômes s’aggravent et les douleurs augmentent.
  • La fièvre dépasse 39 °C ou dure plus de 48 heures.
  • Une éruption cutanée se manifeste.
  • L’enfant a moins de six mois.
  • Les otites se répètent.
  • L’enfant est somnolent ou a de la difficulté à respirer.
  • Du liquide s’écoule du conduit auditif.

 



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte