Est-il normal d'assister à une baisse, voire même à une perte totale, de désir chez la future maman? Il faut savoir que la libido de la femme enceinte fluctue au rythme du cycle de gestation.

Par Annie Lavoie / Photo: Shutterstock


1er trimestre
Le désir sexuel de la maman est souvent éclipsé par la fatigue, les nausées et tout autre symptôme causé par les changements hormonaux. Le conjoint devra être compréhensif et prendre son mal en patience!

2e trimestre
De façon générale, Madame se sent belle et bien dans ses nouvelles courbes. Elle possède une énergie décuplée par la mégadose d'hormones que produit son corps. C'est la fête! Le conjoint se dit qu'il a bien fait d'être patient.

3e trimestre
La future maman recherche davantage la tendresse. Le couple ressent parfois un malaise, ayant l'impression que bébé assiste à ses ébats amoureux. L'heure est plutôt aux câlins et aux petites douceurs. Le conjoint devra une fois de plus exercer sa patience!