3 mythes à défaire sur la fertilité
/ 5

3 mythes à défaire sur la fertilité

Un récent sondage sur la fertilité et l’ovulation, commandé par Clearblue, a révélé de fausses croyances largement répandues parmi les couples canadiens.

Par Geneviève Gourdeau / Photo: Shutterstock

 

  1. L’ovulation a lieu le quatorzième jour du cycle menstruel. Fait: la journée de l’ovulation varie d’une femme à l’autre et diffère de cycle en cycle.
  2. On peut se fier aux modifications de la température basale pour déterminer les journées où la femme est la plus fertile. Fait: la température basale peut ne pas monter du tout ou ne pas changer durant les 12 à 24 heures suivant l’ovulation.
  3. Les 24 à 36 heures suivant l’ovulation constituent le meilleur moment pour essayer de concevoir. Fait: la fertilité maximale se produit la veille ou la journée de l’ovulation, soit lors d’une hausse soudaine de l’hormone lutéinisante (LH) chez la femme.

Ainsi, pour déterminer avec précision les deux journées où elle est la plus fertile, une femme doit être à l’affût de la hausse de l’hormone lutéinisante. Pour maximiser les chances de concevoir un bébé, un test d’ovulation peut s’avérer un outil fort efficace, puisqu’il permet de détecter la hausse de LH dès la première journée. Parlez-en avec votre médecin!



You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte