Ce qu’il faut savoir sur les cartes de crédit
/ 5

Ce qu’il faut savoir sur les cartes de crédit

Les cartes de crédit peuvent être de bons outils pour gérer ses finances et faire des achats sans traîner de grosses sommes d’argent. Mais, après les Fêtes, on regrette parfois de les avoir tant utilisées…

Par Simon Tucker / Photo: Shutterstock

Ces bouts de plastique valent cher. Si les cartes offrent l’avantage de pouvoir payer plus tard, ce privilège est parfois coûteux, car les taux d’intérêt sont généralement élevés. Comment éviter des erreurs ruineuses? Première règle d’or: n’avoir qu’une seule carte de crédit pour faire tous ses achats. La seconde règle consiste à payer le solde en entier tous les mois. Ça paraît simple, mais ce n’est pas toujours possible.

Des cartes, des taux
De grands magasins et des sociétés pétrolières émettent des cartes dont les taux d’intérêt varient entre 24 et 29%. En comparaison, les taux exigés par les institutions financières tournent autour de 19%. Les cartes Visa et Master-Card sont plus avantageuses dans la mesure où elles peuvent être utilisées partout, contrairement aux cartes des grandes chaînes.

Les institutions financières offrent parfois des promotions, comme une nouvelle carte de crédit dont le taux d’intérêt est moins élevé. Quelle est la durée de cette réduction? Et quel sera le taux au terme de la promotion? Car la plupart du temps, le taux préférentiel ne s’applique qu’au solde transféré et non aux achats. Mieux vaut s’assurer des limites de ce «spécial»!

Un choix éclairé
Avant de demander une nouvelle carte, on devrait identifier ses besoins: à quoi servira-t-elle? À payer l’essence, l’épicerie, les imprévus Il importe de connaître les avantages et les inconvénients des différents produits. Trois facteurs sont déterminants:

  • les taux d’intérêt: sont-ils élevés? Sont-ils fixes ou variables?
  • les frais: sont-ils nombreux par rapport aux avantages? Y a-t-il des pénalités si le paiement est différé?
  • le programme de récompenses: représente-t-il un réel intérêt?

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (fcac-acfc.gc.ca) propose des tableaux comparatifs pour aider à bien choisir. Au Canada, il existe plus de 70 cartes à faible taux, dont une quarantaine ayant un taux inférieur à 12%.

Merci à Maryse Bouchard, conseillère en consommation, ACEF de l’Est de Montréal, 514 257-6622, www.consommateur.qc.ca/acefest



You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte