Comment faire un CV?
/ 5

Comment faire un CV?

Pour attirer l’attention d’un employeur, il ne suffit pas de détenir une expertise et des compétences pertinentes. Il faut susciter son intérêt de manière positive avec un CV clair, synthétique et facile à lire.

Il s’agit de la première impression que votre futur patron ou employeur aura de vous. Cela équivaut à votre habillement lors d’une entrevue: si votre apparence est négligée, vos chances de passer à la ronde suivante sont pratiquement nulles, avant même d’avoir passé l’entrevue. Tout comme le choix de l’habit parfait, la rédaction du curriculum vitæ est un peu plus compliquée qu’elle en a l’air. Ne vous en faites pas, voici comment faire un CV en étapes détaillées!

Marche à suivre

D’abord, sachez que votre CV doit tenir sur un maximum de deux pages. Sur une page seulement, il risque d’être un peu trop condensé, mais en utilisant aussi le verso, il sera plus équilibré. Voici donc, en étapes, comment faire votre CV.

1- Indiquez vos coordonnées.

Quand un employeur reçoit un CV, il ne devrait pas avoir à chercher pour trouver le nom du postulant, ses informations de contact et la ville où il habite. Indiquez-les clairement en début de document.

2- Ajoutez un objectif de carrière ou un résumé de vos expériences.

Bien que facultative, cette information reste intéressante pour l’employeur, le recruteur ou le gestionnaire des ressources humaines. Elle lui permettra de se faire une tête rapidement sur votre profil d’employé et de mesurer vos ambitions.

3- Poursuivez avec le plus pertinent.

On met en premier les informations que vous voulez que l’on voie en premier. Si vous sortez tout juste de l’école, il est possible que votre cursus soit moins garni sur le plan professionnel et que vous préfériez commencer avec la section «Études», par exemple. Inversement, si vous êtes sur le marché du travail depuis un moment, présentez d’abord vos « Expériences de travail ».

Un peu plus sur les expériences

L’idéal est de présenter d’abord l’emploi le plus récent, puis de poursuivre avec le(s) plus ancien(s). Faites un petit ménage dans ce que vous présentez ; il est inutile de remonter trop loin dans le passé ! On peut aussi outrepasser les expériences très courtes ou qui n’ajoutent rien à votre cursus pour un emploi donné. Par exemple, si vous avez travaillé un été comme animateur dans un camp de vacances il y a dix ans, fort est à parier que même si cette expérience a été enrichissante pour vous, son poids sera moindre pour l’employeur.

N’oubliez pas d’ajouter votre période d’embauche aux côtés de chaque poste. Enfin, sous chaque expérience, un court descriptif des tâches liées à l’emploi peut s’avérer pertinent.

4- Passez aux compétences et aptitudes.

Eh non! Même si leurs sens sont proches, ces mots ne sont pas synonymes. La rubrique  Compétences» relève de toute expertise professionnelle ou académique. Par exemple, c’est là que vous ajouterez votre maîtrise de l’anglais écrit et parlé ou votre formation Google Analytics. Les «Aptitudes», elles, concernent plutôt vos traits de caractère. Elles servent à vous faire valoir comme personne. Par exemple, vous pouvez parler de votre esprit d’équipe ou de votre créativité. Si vous manquez de place, il s’agit de la partie de votre CV que vous pouvez supprimer.

5- Ajoutez toutes vos expériences pertinentes.

Dans une rubrique que vous pourrez nommer «Récompenses» ou «Réalisations», listez toutes les récompenses, expériences et accomplissements hors du cadre professionnel ou non rémunérés que vous jugez importants. Vous avez gagné un prix littéraire et vous postulez un emploi en communications? Ajoutez-le sans hésitation. Vous êtes comptable et avez effectué bénévolement des déclarations de revenus pour un organisme aidant des personnes en situation précaire? C’est le temps de le mentionner. Osez vous lancer des fleurs, car vous n’aurez peut-être pas l’occasion de tout couvrir lors de l’entrevue.

6- Personnalisez votre CV en fonction du poste visé.

Il est possible que vous posiez votre candidature pour des postes variés. Si tel est le cas, vous pouvez modifier votre CV en choisissant les expériences les plus pertinentes à présenter ou les compétences plus en lien avec l’emploi. Par exemple, si vous convoitez un travail dans le secteur de l’éducation, vous avez le droit de remonter dans le passé pour parler de votre expérience d’assistant d’enseignement à l’université.

7- Composez une lettre de présentation convaincante.

Une lettre de présentation doit être accrocheuse et toujours faite sur mesure pour le poste que vous convoitez. Trois autres aspects essentiels doivent aussi être pris en considération:

  • Évitez les formules toutes faites comme «C’est avec enthousiasme que je postule pour…» Vous voulez vous démarquer, et la majorité des lettres commenceront de façon similaire. Même chose pour le courriel qui accompagnera votre candidature. Allez droit au but.
  • N’y répétez pas les informations présentes dans votre CV. Inutile de dresser la liste de vos expériences ou compétences. Normalement, votre CV devrait contenir toute l’information nécessaire. Profitez-en à la place pour exprimer à l’employeur les raisons qui font de vous la meilleure personne pour ce poste. Dites-lui ce que vous aimez de son entreprise et pourquoi vous voulez y travailler.
  • Soyez clair et succinct. La lettre doit tenir sur une page, commencer avec les coordonnées de l’entreprise ou de la personne à laquelle elle s’adresse et se terminer avec les vôtres, précédées de votre signature. Essayez de ne pas trop vous répéter et de ne mentionner que le nécessaire en lien avec l’emploi.

8- Faites relire votre curriculum vitæ et votre lettre de présentation par un réviseur.

Même si vous êtes doué en français, personne n’est à l’abri d’une petite coquille ou d’une erreur d’inattention quelconque. Faites relire le tout par un pro du français ou embauchez un réviseur professionnel. Ça vaut le coup… et le coût!

La photo personnelle: oui ou non?

Nous suggérons de ne pas joindre de photo personnelle à votre lettre de présentation, à votre courriel ou à votre CV. Cela permet tout simplement à l’employeur de rester subjectif; votre apparence ne devrait pas peser dans sa décision. De toute façon, puisque nous vivons à l’ère du numérique, il aura tôt fait de voir votre «binette» sur un réseau social quelconque.

Quelques astuces de plus

1- Soignez la présentation de votre CV.

Bien entendu, nous ne sommes pas tous des designers graphiques dans l’âme. Cependant, nous vous conseillons tout de même de porter une attention particulière à la disposition visuelle de l’information figurant sur votre CV. L’idéal est de rester minimaliste, d’opter pour une police d’écriture facile à lire (choisissez-en au maximum deux différentes dans le document: une pour les titres de sections et l’autre pour le texte) et de respecter les niveaux de texte d’une rubrique à l’autre (p. ex. toujours garder la même taille de police pour les titres de sections). Certains outils gratuits en ligne comme Canva peuvent vous aider à créer une mise en page simple qui se démarque grâce à des modèles préétablis que vous pouvez modifier à votre guise.

2- Mettez votre profil LinkedIn à jour.

De nos jours, la grande majorité des employeurs ont recours à cette plateforme pour prendre connaissance de votre profil. Si vous en possédez un, assurez-vous qu’il est à jour: enlevez les emplois qui n’ont plus vraiment d’importance, ajoutez vos derniers accomplissements et optez pour une photo idéalement sobre et professionnelle, mais sympathique.

3- Effectuez un petit ménage sur vos réseaux sociaux.

On n’est jamais trop prudent. Afin de préserver votre image, vous aurez avantage à dissimuler les photos de vous en train de faire la fête, par exemple. Autrement, vous pouvez aussi changer les paramètres de votre profil pour que vos photos et informations personnelles ne soient accessibles que par vos amis.

Voilà! Vous avez maintenant tous les outils nécessaires pour rédiger un CV exceptionnel. Préparez-vous en bonne et due forme pour l’entrevue, et tout ira encore mieux que prévu!



You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte