Doit-on permettre un party d’ados à la maison?
/ 5

Doit-on permettre un party d’ados à la maison?

Q. Notre ado aimerait organiser un party à la maison alors que nous serons à l’extérieur. Nous craignons que la fête dégénère en open house…

Par Nadia Gagnier, Ph. D., psychologue
drenadiapsychologue.com
Photo: Shutterstock

 

Il y a un juste milieu entre lui dire non par peur que la maison soit démolie et lui dire oui pour être un parent cool. Le risque que la fête dégénère peut être diminué en indiquant à votre ado des règles à respecter:
 

  • les heures de début et de fin du party;
  • le nombre d’invités;
  • l’accès ou non à certaines pièces;
  • le délai dans lequel le ménage doit être fait;
  • l’interdiction d’annoncer la fête sur les réseaux sociaux.

Ces balises peuvent varier en fonction de différents facteurs, dont le sens des responsabilités de votre ado et la relation de confiance entre vous et lui. Vous pourriez imposer plus de règles pour ses premiers partys, pour ensuite assouplir vos conditions au fur et à mesure qu’il vous montrera que vous pouvez lui faire confiance.

Permettre à votre ado de faire un party à la maison peut comporter certains avantages:
 

  • Certains parents trouvent rassurant que leur ado soit à la maison avec des amis plutôt que traînant dans les rues ou dans les parcs.
  • Cela permet de responsabiliser l’adolescent dans un contexte où il est l’hôte: faire les invitations, déterminer ce qu’il y aura à boire et à manger, déterminer une heure d’arrivée et tout remettre en ordre lorsque les invités quittent la maison.
  • L’expérience peut permettre d’augmenter la confiance entre les parents et l’ado. L’ado a confiance en ses parents qui comprennent son besoin de socialiser et les parents font confiance à leur ado qui sait recevoir ses amis de façon responsable.


Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte