Grossesse de 41 semaines: ce qu’il faut savoir
/ 5

Grossesse de 41 semaines: ce qu’il faut savoir

Texte: Dre Johanne Blais, médecin de famille
Photo: Shutterstock

Q: J’ai 40 semaines de grossesse et je dois me faire provoquer. Mon médecin m’a proposé un «stripping» que j’ai refusé. Ai-je bien fait? Y a-t-il des risques à se faire provoquer? Est-ce dangereux d’attendre plus de 41 semaines?

R: Une grossesse «normale» dure entre 37 et 41 semaines. Lorsqu’elle dépasse 41 semaines, il y a lieu de discuter des risques associés à la poursuite de la grossesse pour vous et pour le bébé. Il faut savoir que le placenta fournit l’oxygène et les nutriments indispensables au foetus. Il fonctionne bien jusqu’à 41 semaines de grossesse, mais au-delà, il vieillit et devient moins efficace. C’est pourquoi le médecin peut vous suggérer un «stripping» ou encore un déclenchement pour diminuer les risques de mortalité périnatale.

Le «stripping», ou décollement des membranes, favorise l’apparition du travail et permet souvent d’éviter un déclenchement. Cette manoeuvre peut provoquer de l’inconfort ou encore de petits saignements ainsi que des contractions irrégulières. L’acupuncture peut être un autre moyen pour stimuler le travail.



You may also like

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte