L’allaitement et la libido
/ 5

L’allaitement et la libido

Q. Est-il vrai que l’on a moins de désir lorsqu’on allaite?

Par Julie Pelletier, sexologue / Photo: Shutterstock

R. Oui, la libido a tendance à être en berne lorsqu’on allaite. Deux raisons principales l’expliquent: les hormones et l’investissement émotif. Tout d’abord, l’impact hormonal: la montée de prolactine entraîne une baisse d’oestrogène et une sécheresse vaginale. La diminution de la dopamine contribue à inhiber le désir de relations intimes. Ensuite arrive la notion d’investissement émotionnel de la mère envers son enfant: son nouveau-né accapare tout son temps. Du coup, il ne reste plus grand-chose pour le père! Durant cette période, il est conseillé d’être patients et compréhensifs et de continuer à se cajoler sans se mettre de pression. L’important est de pouvoir se parler et de rester au même diapason en tant que couple.


Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte