Les fuites urinaires pendant la grossesse
/ 5

Les fuites urinaires pendant la grossesse

Les fuites urinaires peuvent survenir pendant la grossesse en raison de la prise de poids, des changements hormonaux et de l’augmentation de la taille de l’utérus. La constipation, la toux chronique et la pratique de sports qui exercent une pression sur l’abdomen (tennis, jogging) prédisposent à l’incontinence. De plus, à l’accouchement, les muscles élévateurs de l’anus et du périnée sont très étirés. Enfin, les déchirures et l’épisiotomie entraînent aussi l’incontinence urinaire.

Par Rebecca Martin / Photo: Shutterstock

Pour réduire les envies…

  • Limiter les boissons diurétiques, dont le café.
  • Éviter de porter des objets trop lourds.
  • Rééduquer le périnée:
  1. Lorsque vous urinez, interrompez votre miction à plusieurs reprises.
  2. Couchée sur le dos, genoux fléchis, expirez lentement par la bouche et serrez les muscles du plancher pelvien pendant 10 secondes, puis relâchez pendant 20 secondes. Répétez 20 fois. Lorsque vous maîtrisez l’exercice, faites-le en position assise puis debout, plusieurs fois par jour. Si, malgré tout, les fuites persistent trois mois après l’accouchement, consultez un physiothérapeute spécialisé en rééducation périnéale et pelvienne. Rien n’y fait? Parlez-en à votre médecin.


Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte