Planifier les vacances sans se stresser
/ 5

Planifier les vacances sans se stresser

Par Nathalie Prézeau
Photo: Shutterstock

On court à longueur d’année. Quand vient le temps des vacances d’été, il est difficile de renverser la vapeur et le jogging continue. On se lance alors avec la même intensité dans l’organisation du temps libre de nos enfants.

À ce temps-ci de l’année, les parents organisés auront déjà réglé la logistique de l’inscription des enfants aux camps d’été et autres activités enrichissantes, avant et après des vacances familiales exaltantes. Chez les autres… c’est la panique devant le spectre d’un été manqué!

Pas de panique
Premièrement, saviez-vous que bien des gens s’y prennent à la dernière minute pour planifier leurs vacances? Selon Tourisme Québec, 56% des Québécois qui désirent voyager à l’intérieur du Québec commencent leur planification deux semaines ou moins avant la date de leur départ. (Vous sentez-vous un peu mieux?)

Deuxièmement, une grande partie de notre angoisse vient de cette croyance que l’absence d’activités structurées est synonyme d’ennui profond chez nos enfants. Pourtant, lorsque l’on interroge les enfants sur leurs meilleurs souvenirs d’été, ils évoquent des activités simples (et sans parents!): les longues heures de baignade, les fêtes avec les cousins, les hot-dogs sur le barbecue…

Retrouvez votre tortue intérieure
Les voyageurs ont de moins en moins envie de vivre des vacances dictées par de longues listes de choses à faire et à voir. Ils favorisent la location d’une résidence pour une semaine dans un endroit fixe, leur permettant de vivre au rythme des gens du coin et d’explorer les environs sans subir la fatigue des marathons sur la grande route.

Pour les familles, cette façon de voyager a l’avantage d’éliminer deux sources de stress: les incontournables «On arrive-tu?» des enfants qui n’en peuvent plus d’être confinés dans la voiture, et la gestion des soupers au restaurant avec des bambins épuisés par une journée bien remplie.

Que voulez-vous?
Il est d’une grande importance de vous demander quelles sont vos attentes par rapport aux vacances. Curieusement, il n’est pas si facile de mettre le doigt sur ce dont on a le plus besoin. Pour vous mettre sur la bonne piste, cherchez l’amusant questionnaire Êtes-vous disponible en vacances? sur le site psychologies.com.

Tous les membres de la famille n’auront pas les mêmes attentes. L’important, c’est que chacun puisse identifier au moins quelques-uns de ses fantasmes pour la saison estivale: jouer une partie de golf avec fiston, déguster un cocktail sur une terrasse avec les copines, essayer un nouveau parc d’eau.

Les idées simples
Les idées ne manquent pas pour simplifier votre été, en réduire les coûts ou y ajouter un peu d’aventure.
 

  • Vous ne pouvez prendre de longues vacances? Payez une nuit d’hôtel à votre famille, dans votre ville. Avec piscine. (Arrivez tôt pour en profiter. Retournez-y en soirée et le lendemain matin. Les enfants adoreront!) En bonus, faites venir de la pizza et louez un film dans la chambre. Installez une tente dans la cour arrière. Procurez des lampes de poche à tout le monde, organisez une séance de tag-lampe de poche avec les amis du quartier (on tag les participants avec la lumière).
  • Vacances à la maison. Il y a trois règles d’or pour des vacances à la maison réussies. Il faut s’assurer de choisir des activités qui brisent la routine, s’allouer un petit budget pour des dépenses que l’on ne ferait pas normalement et payer quelques fois une gardienne pour s’accorder du temps personnel, par exemple pour faire une grande balade avec notre conjoint.
  • Échanges. Entendez-vous avec une autre famille pour que vos enfants passent la journée avec eux. Le lendemain, retournez l’ascenseur.
  • Activités qui demandent peu de surveillance. Versez tous les blocs de construction sur une couverture devant la maison pour vos enfants et les voisins. Sortez les popsicles. Offrez de grosses craies pour dessiner un quartier avec ses petites rues sur le trottoir. Fournissez des petites voitures.
  • Repas simples. Déposez sur la table toutes les garnitures pour assembler le repas. Laissez les enfants s’organiser. Ça fonctionne pour les pizzas, les sandwichs ou pour décorer un bol de crème glacée.

Quelques idées folles
 

  • Laissez les enfants peindre à la gouache sur la vitre de la porte-fenêtre (du côté extérieur). S’ils dessinent des corps sans tête et se mettent devant, ça donne un effet hilarant vu de l’intérieur de la maison.
  • Installez un «bar ouvert» (avec cerises, jus, boissons gazeuses, petits parapluies, etc.) et permettez aux enfants de se préparer des cocktails. L’un d’eux peut jouer au barman.
  • Quelques bonnes sources d’inspiration pour des activités de bricolage originales: le site cabaneaidees.com, les clips sur YouTube de l’émission anglaise Art Attack créée par Neil Buchanan, le roi des bricolages cool, et la section Crafts du site américain familyfun.com.


Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte